NOUVEAU LIVRE : Le chef écoute toujours en premier

Je vous annonce la publication de mon 12ème livre sur le thème de l’excellence opérationnelle et décisionnelle. Ce livre présente deux techniques de management : l’écoute opérationnelle et le feed-forward.

Ce livre est disponible en version papier uniquement sur Amazon ou en version eBook sur www.axiopole.com.

Continue reading “NOUVEAU LIVRE : Le chef écoute toujours en premier”

Décider avec humilité : savoir-être ou savoir-faire ?

Quelle que soit la personne à qui vous poserez la question, elle vous répondra que l’humilité est un savoir-être. C’est vrai…et faux ! Cela dépend du contexte. Techniquement, il s’agit d’un comportement, d’un trait de caractère, de votre personnalité. Cependant, dans un environnement hiérarchique, il est très difficile d’être humble spontanément, naturellement sans un minimum de savoir-faire.

Continue reading “Décider avec humilité : savoir-être ou savoir-faire ?”

Connaissez-vous l’obsolescence décisionnelle programmée ?

Extraits du livre : L’excellence décisionnelle. Voir chapitre 4 du livre.

Quand vous prenez des décisions sur des sujets simples ou compliqués, votre décision devient obsolète quand l’objectif est atteint, quand la mission est réalisée. D’une certaine manière, vous programmez et contrôlez la date de l’obsolescence !

Quand vous prenez des décisions sur des sujets complexes, votre décision peut devenir obsolète avant même le début de son exécution et à tout moment ensuite. Un sujet est complexe quand personne ne sait avec certitude ce qu’il faut faire. La conception et la mise en œuvre des décisions nécessitent différentes expertises et impliquent différentes entités au sein d’une organisation. Il s’agit par exemple de la stratégie, du choix d’une innovation, du développement des ventes, de l’augmentation de la productivité ou d’une réorganisation. On parle souvent d’enjeux collectifs.

Quand vous prenez une décision sur la stratégie ou sur une réorganisation, il faudra attendre plusieurs mois pour savoir si vous avez pris la bonne décision. Il y a une part d’incertitude, d’imprévisibilité, d’instabilité liée à des facteurs internes et externes. De ce fait, une décision sur un sujet complexe a une obsolescence programmée… à une date que vous ne connaîtrez jamais. Selon votre secteur d’activités et le niveau de compétition, cette obsolescence sera plus ou moins rapide, mais tôt ou tard, il faudra de nouveau innover, se réorganiser et revoir la stratégie dans une boucle infinie. Il s’agit donc d’une obsolescence à la fois programmée et infinie de vos décisions passées !

Continue reading “Connaissez-vous l’obsolescence décisionnelle programmée ?”

Comment développer votre performance décisionnelle immédiatement ?

Extraits du livre : L’excellence décisionnelle. Voir chapitre 1 du livre.

Sur un sujet complexe, pourrait-on un jour sanctionner un décideur alors même qu’il a pris une très bonne décision ? La réponse est oui ! Quelles sont les questions à poser pour évaluer une décision sur un sujet complexe ? Faut-il évaluer le contenu de la décision (résultats obtenus) ou le processus qui a conduit à la décision (outils et méthodes utilisés) ? Le bon sens devrait nous pousser à répondre qu’il faut évaluer les deux, mais j’affirme que c’est une erreur.

Continue reading “Comment développer votre performance décisionnelle immédiatement ?”

Décision : faut-il suivre son intuition ?

Dans une prise de décision, l’intuition peut vous conduire au succès ou dans le mur… selon que votre situation est simple, compliquée ou complexe.

Extraits du livre : L’excellence décisionnelle. Voir chapitre 12 du livre.

Plus on vit longtemps, plus on accumule d’expériences : on est confronté à de très nombreuses situations et on observe les conséquences de telle action plutôt que telle autre. C’est grâce à l’expérience que nous sommes capables d’anticiper : voir les choses avant qu’elles n’arrivent comme un accident, un danger, une catastrophe ou être capable de dire que 3 éléments réunis vont produire tel résultat. L’intuition se nourrit de l’expérience. Une bonne intuition est souvent égale à une bonne expérience.

Continue reading “Décision : faut-il suivre son intuition ?”

Danemark, le seul pays au monde où les écoles enseignent l’empathie

Le Danemark est le seul pays au monde où les écoles enseignent l’empathie. Les enfants de 6 à 16 ans ont une heure de cours par semaine sur le thème du développement social et de l’intelligence relationnelle sous forme d’ateliers expérientiels.

Pourquoi pas ailleurs ? Qu’est-ce qui bloque les autres pays ? Il y a bien sûr des actions dans certaines écoles alternatives, quelques projets pilotes dans certains pays et bien sûr quelques professeurs innovants, mais rien d’institutionnaliser comme au Danemark.

Continue reading “Danemark, le seul pays au monde où les écoles enseignent l’empathie”